Contact
 
Formulaires / Contact
Formulaire d'adoption
Formulaire famille d'accueil

Formulaires
Dernière minute !

Découvrir le podenco

Le Podenco s’emploie surtout pour la chasse au lapin sans fusil, de jour comme de nuit. Il le fait facilement lever, même en des endroits à végétation abondante, grâce à la finesse de son odorat que, avec l’ouïe, il utilise plus que la vue. Par son agilité et son astuce, il capture rapidement le gibier, surtout quand il chasse avec d’autres chiens. Quand un chien a levé le gibier, les autres l’entourent à une certaine distance en guettant son passage. Ils aboient seulement quand ils voient ou entendent le gibier et quand ils l’ont bloqué. Tous indiquent et arrêtent le gibier en agitant la queue ; ils rompent facilement leur position d’attente. Ils sont également utilisés pour le lièvre et le gros gibier. Ce sont de bons rapporteurs. Sauf exception, pour former une meute on emploie des chiennes et, au plus, un seul mâle, car les mâles ne collaborent pas entre eux pendant la chasse et sont querelleurs. Quand une meute a pris quelques milliers de lapins, il arrive que l’un ou l’autre des chiens qui la composent ne chasse plus avant d’avoir pris un long repos ; l’expression espagnole « s’enconiller » décrit ce phénomène.

Dans la famille des podencos, toutes les tailles existe, du petit au plus grand.

Son histoire en quelques mots
Cette race est originaire des îles de Majorque, Ibiza, Minorque et Formentera, où elle est connue sous le nom de Ca Eivissenc. Elle est assez abondante en Catalogne, Valence, Roussillon et Provence, où elle est connue sous les noms de Mallorquí, Xarnelo, Majorquais, Charnegue, Charnegui, et chien des Baléares. Ces chiens furent probablement apportés dans ces îles par les Phéniciens, les Carthaginois et, éventuellement, par les Romains. Il s’agit donc d’un type de chien primitif et rustique, une des plus anciennes races connues dont on peut voir la représentation dans les tombes de pharaons et sur des pièces de musées, ce qui en fait remonter l’origine à 3400 ans A.C.

Vivre avec un podenco
Très gentil, intelligent et docile, il s’élève facilement; mais pour lui, pas question de vivre en appartement. Ce chien robuste, résistant aussi bien à la chaleur qu’au froid, aime l’exercice. En revanche, si vous vivez à la campagne et si vous êtes sportif, le podenco est fait pour vous.
Intelligent et affectueux, il obéit instinctivement, par attachement à ses maîtres. Il doit être éduqué avec calme et douceur. C’est un chien sauvage, mais gentil, qui sera un compagnon idéal si on lui prodigue l’affection discrète qu’il réclame. Rappelons que c’est un redoutable chasseur, aussi, attention aux fugues s’il vit à la campagne et si ses maîtres le délaissent quelque peu.
Le podenco chasse sur des terrains rocheux. C’est un chien kangourou, toujours en mouvement, qui peut sauter jusqu’à 7 mètres en longueur et 2 mètres en hauteur et à cause de son instinct très développé pour la chasse, les futurs adoptants ne doivent pas laisser le podenco dans un terrain ouvert sans clôture !

52 réponses à “Découvrir le podenco”

  1. Ohhhh !!! Mais c’est le beau Bill !!!
    Vous pouvez si vous le voulez mettre mon magnifique podenco egyptien… Mr Coco Rati !

  2. Camlioluk Nil dit :

    Bonjour aux membres de LDS

    Tout d’abord félicitations pour votre site dont le visuel est très agréable. Tous mes voeux de succès.

    Je l’ai déjà parcouru pour m’en faire une idée. Toutefois, je me permets juste de relever le passage : »pas question de vivre en appartement » pour le podenco. Est-ce que cela ne risque-t-il pas de décourager quelqu’un qui craquerait sur un de vos protégés podenco ?? Car moi-même j’ai une petite podenca qui vit très bien en appartement, et sauf erreur le magnifique Bill, grand podenco dont nous avons là une super photo vit également en appartement !!

    J’espère que vous ne m’en voudrez pas de mon commentaire. Veuillez recevoir mes respectueuses salutations et toute mon amitié.

    Nil

    PS: je vais envoyer ma demande de membre et l’argent d’ici la semaine prochaine. Le logo est sublime et la carte mérite sa place dans mon portemonnaie.

    • Julie dit :

      Ma Jessa vit en appartement… son activité préférée: le divan! Ce qu’elle déteste: sortir sous la pluie et/ou trop tôt le matin…
      Je l’ai eu elle était déjà âgée de 4-6 ans. Cela fait déjà 2 ans tout pile… je pense que la vie pépère, tranquille et sans travail exigé (elle chasse un rongeur de temps à autre et cours pour le plaisir de courir et très peu) lui convient après la vie de torture qu’elle a subit…
      Donc podenco en appartement = oui à condition d’avoir des balades en espace clos régulièrement…

  3. maryline dit :

    Merci pour les compliments sur le site ,il faut remercier Séverine et son ami qui ont eu la gentillesse de le faire pour nous.Bien sur que pour les podencos ,ils peuvent vivre en appartement mais ils restent des chiens vifs qui ont un besoin de se dépenser assez important a souligner.C’est a prendre en compte,ils sont un peu connus pour faire des bêtises mais je connais au moins deux exeption ,Bill justement et un certain Pongo.Alors….

  4. Ellodie dit :

    coucou,

    et oui, je confirme mon bill vit en appartement, et j’en connais encore beaucoup!

    le podenco aime vivre avec ses congénères car seul il peut être un peu destructeur!

    comme tous les lévriers, le podenco se montre calme à l’intérieur et vif à l’extérieur! avec un petit côt extravagant en plus!

    en tout cas bravo pour ce travail exceptionnel que vous avez fait sur ce site!

  5. Camlioluk Nil dit :

    Merci donc à Séverine et son ami pour l’excellent travail.
    Merci également à toi Maryline pour ta réponse. Nos commentaires auront le mérite d’attirer l’attention des adoptants potentiels sur la spécificité des podencos. Et qu’il est possible de les faire vivre en appartement selon le podenco. Reste à croiser les doigts pour le beau Pongo.

  6. mjo dit :

    Bonjour et bravo pour votre site.
    je voulais juste vous dire que je viens d’adopter une petite podenca d’environ 2 ans, et qu elle s’est parfaitement bien acclimaté à la vie en appartement.
    Nous la sortons beaucoup et nous faisons en sorte qu’elle joue avec d’autres chiens. Elle court beaucoup et revient assez bien au rappel, sauf lorsqu elle est en mode chasse…Elle est adorable et collante. Elle adore son confort et ce qu elle aime par dessus tout c est dormir dans mon lit , roulé en boulle à mes pieds. Elle ne bouge pas et me fait penser à un gros chat ( elle ne pése que 8 kg). Je pense que l’appartement en tout à fait compatible avec ce type de petit lévrier andalou à condition de les sortir au moins 3 fois par jour et de le faire courir à fond au moins une fois par jour.
    Cela fait deux mois qu’elle est avec nous et nous découvrons un chien vraiment sympa et extraordinaire.
    N ‘hésitez à les adopter.

  7. yokubo dit :

    bravo bravo et encore bravo pour la création de ce site et bien sur de cette association.
    quel bonheur de revoir le beau Marujo et ses potes.
    j’avais eu l’occasion de le rencontrer dans les Vosges avant sa première adoption, et il m’a comment dire, laisser un souvenir impérissable.
    Laurent, Gilles et le gang des grandes oreilles.

    • Christine dit :

      Oui je l’avoue, Marujo fait toujours cet effet là !! il faut dire que 32 kgs et 72 cm au garrot ça marque !! C’est le plus beau mon Maru

  8. Morgane dit :

    votre site est magnifique!!j’admire se que vous faite!!je comprend pas comment des gens peuvent avoir une telle cruauté en eux surtout que ces chiens son adorable!!j’ai un podenco que j’ai trouver au portugal!!il avait a peine 15 jours!!et c’est un chien adorable,calin,joueur,très gentil avec les enfants!!les podencos et les galgos on vraiment tous pour plaire!!j’aimerais en adopter un mais je vie encore chez mes parents et il ne sont pas très d’accord pour en avoir un troisième mais une choze est sur c’est que j’en adopterais un jour ou l’autre!!!
    continuer le combat s’il vous plait,avec tous mes encouragement!!!

  9. Camille dit :

    bonsoir,
    je suis très tentée par l’adoption d’une petite podenca de 5 mois, mais je m’inquiète une peu, une propriétaire d’une femelle de 14 mois me les décrivant comme destructeur, voleur et avec un très mauvais rappel…
    pourtant je lis plein de choses positives sur ces chiens si beaux!
    est ce une passe typique due à l’adolescence? je cherche des témoignages de propriétaires sur du long terme, merci d’avance!!!

    • Christine dit :

      Oui c’est vrai que les pods sont un peu tout ça, leur crise de jeunesse dure un peu plus longtemps que chez d’autres races. Ce sont des lévriers, classés dans les primitifs. Donc avec un caractère beaucoup moins malléable que d’autre. Mais ils sont aussi exceptionnel si on se donne la peine de prendre le temps de les comprendre et de les accepter. Mais c’est vrai aussi qu’il faut avoir l’envie de supporter quelques passages un peu difficiles…. ou alors il vaut mieux choisir un autre type de chien

  10. gayet dit :

    je suis famille d accueil ds une pte maison avec une pte cour j ai 3chiens et un podenco qui attend ue adoption il me semble qu il supporte de ne pas avoir de l espace car il est tj des mes jambes et joue sans limite avec ses copains il me semble qu il aura bs d un compagnon il recherche le jeu

  11. GUEGUEN Marie-France dit :

    C’est vrai que le site est très bien fait, très clair, esthétique et rigoureusement suivi. Des réponses claires et rapides..
    Je m’étonne de voir si peu de parrainages de podencos.
    Sont-ils moins nombreux à l’adoption?

    • Christine dit :

      Il y en a un peu moins, mais surtout il y a moins de demandes pour les podencos… alors que ce sont vraiment des amours sur patte.. mais les gens les connaissent moins, et du coup, ils sont oubliés…

  12. Evrard katia dit :

    Un petit message pour vous inciter à adopter des podencos, je vis avec 5 podencos et j’en ai 3 en Famille d’accueil. J’ai eu d’autres podencos en accueil et je n’ai pas rencontré de problème. Ils sont effectivement vifs à l’extérieur mais hyper calmes en maison, les miens ne sont ni destructeurs, ni très actifs, ce sont des supers toutous et j’ai vécu avec mes 2 grandes podencas en appartement pendant 3 ans, sans aucun problème. Ils sont massacrés comme les galgos et on en sauve moins car ils sont méconnus et victimes d’une réputation complètement fausse!
    Ils ont vraiment besoin de vous

  13. GOURMET Véronique dit :

    J’ai adopté Paloma le 12 avril 2010 par l’intermédiaire de lévriers en danger, tout se passe super bien, elle est trop chou. Je vis dans une maison sans cloture à la montagne, donc Paloma sort 3 fois par jour, je ne travaille pas, elle est adorable et est calme à la maison. Elle sort en foret ou je la lache et tout va bien. Nous sommes bénévoles dans une maison de retraite ou elle joue avec d’autres chiens. Voilà, ce petit chien peut vivre en appartement si nous les promenons souvent.

    Meilleurs salutation. et bravo

  14. CROQUETTE dit :

    Vos messages datent un peu, mais tant pis… je ne résiste pas à l’envie de vous laisser moi aussi un petit message sur Croquette, ma petit podenca.

    Elle a 7 mois et a été maltraitée jusqu’à ce qu’une association s’en occupe… On m’avait déconseillé de l’adopter, car très très peureuse et affolée. Mais j’ai vraiment craqué pour elle et nous sommes allés la chercher dimanche dernier. Effectivement la première approche a été dure…. Une vraie sauvage…. Mais une fois arrivée à la maison, il s’est produit ce que à quoi je ne m’attendais pas….. Elle a litteralement « tilté » sur moi, me sautant dessus de joie, me léchouillant en remuant la queue… Un coup de foudre !!! cela fait moins d’une semaine qu’elle est parmi nous, et parfaitement intégrée avec les autres animaux de la famille…. Elle dort dans mon lit et joue beaucoup avec mon briard…. Un amour….. je ne regrette pas du tout mon choix, et j’espère la rendre heureuse…..

  15. cecile dit :

    je suis une inconditionnelle de PODENCO
    j adore cette race depuis que j’ai adopté ma podenca il y a plus de 4 ans
    elle est fusionnelle avec moi
    et je n’ai jamais connu un tel amour pour un toutou!!

    donc un conseil :ADOPTEZ ces podencos ;vous ne le regretterez JAMAIS
    ma podenca adore les canapés et aime faire du lard…
    elle aime aussi se promener avec ses maitres et avec son copain cairn terrier
    ces chiens sont des tresors de gentillesse

  16. Carme dit :

    J’ai ramassé un podenco dans la rue, dans un lotissement près de Barcelone ou j’habite, il est épileptique et lui donne tous les jours ses médicaments. Il est vraiment gentil tant avec nous comme avec l’autre chien que on avais ramassé il a quelques années. Si je peux j’en réprendrai un autre.

  17. giz dit :

    Un bonsoir amicale à votre association.
    Une partie de ma famille vient d’Italie du Sud et en particulier de Sicile où l’on trouve une race de chien chasseur de lapin qui s’appelle cirneco dell’Etna, et qui ressemble comme deux gouttes d’eau à ces jolis podencos (je crois que le cirneco est plus petit et toujours de couleur fauve), avec un caractère similaire.
    Je trouve injuste que ces podencos soient un peu oubliés car ces beaux chiens primitifs accompagnent et aident l’homme depuis des millénaires ; la moindre des choses serait de le leur rendre…
    Malheureusement, actuellement il m’est impossible d’en adopter un, mais un jour peut-être… sûrement !
    En tout cas, bravo pour ce que vous faites et surtout, continuez !

  18. isabelle dit :

    bonjour,
    les podencos sont super gentils, calmes à la maison, mais dehors il faut faire attention. ( chasse ).
    quand je me promène dans la rue, au moins une fois par jour on me demande la race de mon chien….ma podenca pése 6 kilos idéale pour l’avoir en appartement. elle reste tranquille pendant la journée quand je travaille et ensuite je fais une promendade d’une heure ( obligatoire ) pour le bien-être du chien. elle n’a jamais rien détruit. je l’ai adoptée il y a presque 3 ans maintenant et je ne peux que recommander cette race.

  19. Ana dit :

    Correction sur votre historique: « Can Eivissenc » en langue locale de l’île d’Ibiza veut dire « chien ibicenco ». Le podenco est un chien qui longtemps n’a vécu qu’à Ibiza!!!! Ni à Majorque, ni à Minorque, ni même à Formentera pourtant très voisine d’Ibiza. Importé sur l’île par les phéniciens ou les carthaginois (qui ne sont jamais allés ni à Majorque, ni à Minorque!).
    Il y a 10 ans il était encore fréquent de croiser dans le campo (la campagne) des meutes sauvages qui ont disparu avec la récente mais intense urbanisation de l’île. Ce n’est que récemment que les éleveurs ont commencé à l’exporter.
    Le « Can Eivissenc » n’est que d’une seule taille: grande, SI VOTRE LEVRIER EST PETIT, C’EST QU’IL N’EST PAS UN PODENCO. Le podenco doit impérativement disposer de grands espaces, et de préférence vivre en meute. Pour cette raison, c’est un chien fugueur. En appartement il ne peut survivre.
    (Je vis à Ibiza et suis entourée de podencos, mon voisin en est éleveur)

    • Marie22 dit :

      Je trouve toujours un peu gênant de généraliser de la sorte.. « Doit », « Ne peut pas »… Je suis adoptante d’un podenco qui ne vit ni en meute, ni en maison. Et pourtant j’ai à mes côtés un chien équilibré et serein, à l’écoute, qui n’a jamais fugué, qui n’a même jamais tenté de le faire. J’ai consacré beaucoup de temps à son éducation, ce qui me permet de le lâcher à la plage, en forêt, dans les champs. Depuis plus d’un an, il n’y a eu aucun incident.
      Qu’il vive en maison ou en appartement ne fera pas d’un chien un « prototype » fugueur ou non fugueur. Ce qui compte pour un chien, quelle que soit sa race, c’est que l’on s’en occupe, qu’on le stimule, qu’on lui apporte soins et affection. Un chien à qui on accorde du temps aime son maître par dessus tout, et c’est encore plus vrai pour le podenco qui est particulièrement sensible à la douceur qu’il reçoit…

  20. formisyn dit :

    Adoptez un pod, vous ne le regretterez pas !
    Nous avons notre Iris, une merveille de chienne , d’une tendresse in royable, très drôle et intelligente.De temps en temps elle décide de ne pas écouter lorsqu’on la lâche mais elle ne va jamais très loin .C’est un bonheur de la voir sauter et courir.
    Se sont aussi des chiens qui parlent et chantent !Mais, ils aboient rarement ou juste pour prévenir, ils peuvent être bons gardiens !
    Et ils sont BEAUX !!

  21. Christine Dain dit :

    Des sauts de 7 mètres de haut ! J’ai un immense jardin (2Ha1/2), clôturé…normalement, pas avec des clôtures de 7 mètres, ni même de 2 mètres.

    Je ne pense donc pas que je puisse être une bonne famille pour un galgo. Nous sommes à la retraite.

  22. Laurence Orlando dit :

    Est ce que c’est un chien qui peut cohabiter avec des poules et des chèvres? ou son instinct de chasseur est il trop fort? chez moi il y a tout ça, cloturés bien sûr, mais la cloture ne fait pas plus de 2 m de haut, et peut être franchissable par un chien obstiné je pense. merci pour vptre réponse

    • Christine dit :

      les podencos et les galgos sont des chiens de chasse. Si les animaux sont bien cloturés, en principe , il peut ne pas y avoir de soucis. De plus certains chiens ont moins l’envie de chasser que d’autres. Après on ne peut pas non plus toujours tout prévoir. Avec une cloture de 2m en principe cela devrait pouvoir être faisable

  23. Sabrina dit :

    Merci de mettre les podencos a l`honneur.
    Nous avons adopter notre petit podenco en Juillet a l`age de 4mois.Nous sommes en Appartement a Paris avec des chats, il les adore et s`amuse bien. Il est calme a l`interieur et adore les calins…a l`exterieur c un chien tres gentil avec tous et plein de vitalite. Il est d`une douceur et gentillesse exemplaire et veut tout bien faire…Par contre je pense ne pas pouvoir le lacher …alors une a deux fois par semaine il fait des maxis ballades pour courrir avec une grande extension en foret ou champs de Mars) et je le sors 4 fois par jour. Il ne detruit pas et n`a mis que 4 jours a etre propre a la maison! Un amour on ne pouvais pas tomber mieux et nous sommes vraiment heureux de l`avoir sauver de la Perrera ds laquelle il se trouvait…(il n`etait pas en asso et je me suis debatue pour le sortir avec l`aide de certaines personnes …)Beaucoup sont laisser pour compte et c`est dommage car on ne les connais pas assez, a Paris il a un succes fou, beaucoup me demande d`ou il vient et de quelle race il est! J`en profites donc pour faire passer le message pour la bonne cause!
    Merci encore et bravo a tous!

  24. Orianne dit :

    Bonjour à tous,

    Moi aussi j’ai adopté un podenco (2ans déjà). Il a 4 ans. Un amour ! Il était en famille d’accueil et avait déjà connu 3 foyers différents en france. Il s’est tout de suite adapté à sa nouvelle famille et avait tout de suite fait ami-ami avec le croisé beauceron que nous avions à l’époque. Mais c’est un grand chasseur, un expert en lézards et souris. Le seul soucis, c’est de bien veiller à ce qu’il soit dans un terrain bien clôt, sinon il se sauve pour jouer, courir et chasser tout ce qui bouge y compris les poules ;-). Il nous a échappé une fois, 20 min pour le récupérer, car même s’il écoute à la maison et dans la cour, dehors ne compte plus que la joie de courir. Et la peur de s’être perdu ne l’a pas calmé, même s’il a accouru dans mes bras quand je l’ai retrouvé. Pour nous impossible de le promener en laisse son instinct de chasse est trop prononcé. Mais à côté de ça il est parfait, calme et joueur à la fois, hyper calin, gentil avec les gens comme avec les chiens (avec une préférence pour les petits enfants) et absolument pas voleur bien qu’il soit gourmand au possible. J’adore ce chien! J’ai déjà eu des lévrier mais c’est la 1re fois que j’ai un podenco et je ne regrette absolument pas, je le recommande même. PS : Mon petit Villa aussi il chante et parle, il sait se faire comprendre et il aboit qu’après le facteur titulaire, pas le remplaçant (il roule moins vite).

  25. Christine dit :

    Bonjour!! Comme beaucoup d’entre vous je suis tombée amoureuse d’une jolie podenca,voilà déjà 5 ans qu’elle partage ma vie!! Nerea habite en appartement et est très heureuse, elle adore sa corbeille bien chaude, sa copine teckel et ses deux chats!!! Elle déteste sortir tôt le matin et quand il pleut… Je dois vraiment la stimuler pour qu’elle vienne!! Elle aime travailler, j’ai commence depuis peu des cours d’éducation avec elle, elle fait des progrès de jours en jours.. Elle est un peu fugueuse la ou elle connaît sinon elle reste tout près de moi. Les podenco ont vraiment un caractère en or fusionnel avec leur maître!! Des chiens en or!! Faut que cesse ce massacre…

  26. Pourquoi le galgo ou podengo mâle doit être toujours castré et la femelle stérilisée ?
    Si on veut adopter un mâle et une femelle, ils ne pourront pas s’accoupler, ni avoir de petits !

    Et je suppose qu’un mâle castré n’a pas le même caractère qu’un mâle entier ?

    • Christine dit :

      nous ne remontons pas des chiens pour faire de la reproduction. Il y a bien assez de malheureux partout. Alors oui les chiens males ou femelles sont toujours stérilisés. Nous faisons du sauvetage pas de l’élevage. Et un male castré est bien plus facile qu’un male entier en effet… sans aucune incidence par contre sur son caractère ou sa gentillesse

  27. corinne dit :

    Pour l’anecdote,ce matin un sympathique jeune papa m’a demandé si Epi venait de se baigner, au vu de son poil ébouriffé?Ce même monsieur s’est extasié sur les beaux yeux d’Epi.Je n’étais pas peu fière.

  28. corinne dit :

    Petite question,Epi semble ne pas apprécier les chiens de chasse que nous rencontrons.Lui si craintif parfois se métamorphose,aboie puissamment,tire fort les laisses,pas content du tout!

  29. Laurence Poclet dit :

    Bonjour,

    Je viens de créer ma propre pétition sur le Site de Pétitions Citoyennes d’Avaaz — elle s’intitule « A Martin Schulz Président du Parlement Européen: Espagne : l’interdiction de la chasse avec lévriers et podencos ».

    Cette cause me tient vraiment à cœur et je pense qu’ensemble, nous pouvons agir pour la défendre. Mon objectif est de recueillir des signatures et j’ai besoin de votre aide pour y parvenir.

    Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici :
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_Martin_Schulz_President_du_Parlement_Europeen_Espagne_linterdiction_de_la_chasse_avec_levriers_et_podencos//?launch

    Veuillez prendre un instant pour m’aider : faites passer le mot — de telles campagnes démarrent toujours timidement, mais prennent de l’ampleur lorsque des gens comme vous s’impliquent !

    Merci mille fois,
    Laurence

  30. Laurence dit :

    Bonjour,

    Je vous avais donné le lien de la pétition. Merci à ceux et celles qui ont fait passé le mot.

    Je suis allée faire du volontariat dans un refuge en Espagne, je suis revenue avec une petite podenca ! Je l’ai adoptée et tout va bien !

    Elle s’est très vite attachée à nous. Et c’est vrai, elle est très calme à la maison, très pot de colle, mais adore les promenades. Aucun problème avec nos chats.

  31. Buck dit :

    Bonjour
    es ce que un podenco s’entendrait avec un Cairn terrier mâle (non castré)?

  32. pernel jacqueline dit :

    J’ai adopté mon podenco au mois de Janvier 2016
    c’est un grand grand chien blanc et orange il a chassé toute sa vie cela veux dire presque 12 ans il est né en 2005 je vie en appartement ,il c’est très vite attaché à moi , nous marchons beaucoup mais question de le laisser en liberté il adore le divan fait de longue sieste lui qui à travailler toute sa vie à le droit à une retraite bien méritée en France au bord de la mer Jacqueline Câlin

  33. Myriam ELOIR dit :

    Voilà bientôt un mois que j’ai adopté une podenca de 6 ans dont 5 années de refuge! Dans la maison lorsque nous partons, elle est hyper sage, aucune bêtise!!! Dans le jardin, elle coure comme une folle, mais en promenade en laisse, elle est hyper sage et marche à côté de moi sans tirer!!! Elle est très voleuse de nourriture!!! Elle ne veut pas aller dans ses paniers ou sur ses coussins, elle préfère de loin les canapés!!! Elle est très très gentille, un amour de chienne!!!! Nous avons 2 chats de race qui vivent dans la maison et il y a des progrès de jour en jour, bientôt tout ira bien!!! Mais nous gardons l’oeil!!!

  34. prudhomme christiane dit :

    je viens d adpoter moka le 2 12 2016 en provenance d espagne elle etait terroriser a present je decouvre une chienne adorable caline joueuse mais cela n a qu un maitre apparament elle me suis partout et s efface quant il y a du monde a la maison je ne regrette absolument pas je le referais

  35. Guilbert dit :

    Bonjour a tous jai adopter un podenco x sharpei ( il a juste les oreille du sharpei )
    Je lai adopter a la spa .
    Il provien despagne et il a la leishmaniose
    Mais tous se passe bien 🙂
    Jen suis tres contant

  36. Chrysale Faure dit :

    Bonjour, j’ai moi aussi une petite Podenca/ Lévrier. Qui A l’air de se trouver très bien en appartement.
    Elle a de longues ballades.
    Matin et soir a la fraîcheur, si ma belle supporte très bien le chaud moi moins Mdr. Notre royaume c’est l’hiver tout le monde part et la plage est le domaine des loulous et des promeneurs. Dana est née dans la rue à la Réunion. Cela fait à peu plus d’un an que cette belle est entrée dans ma vie et c’est l’amour fou. Ce sont des chiens gentils, beaux, intelligente et remarquablement adaptable.

  37. Florence dit :

    Bonjour,

    Je lis que les Pod ne peuvent vivre en appartement… Je pense qu’il faudrait – peut-être – établir une nuance… Les grands Pods ? Afin de ne pas priver les manetos et petits Pod Andalous d’adoption ?

    Pour ma part, j’ai adopté un Podenco Andalou il y a 3 ans. Il mesure 40 cm au garrot et pèse 10 kg. Je vis dans 45 mètres carrés avec un balcon (il raffole de ses siestes au soleil ! ahah), à 5 km de Paris. Je viens de récupérer le Bichon de mon papa décédé et nous vivons à 3 en harmonie, car rappelons-le, le Pod est un animal de meute qui adore la compagnie de ses congénères et adore les gentils humains !

    Comment le décrire ?
    Le caractère : hyper sensible, très doux, intelligent, une mémoire éléphantesque, affectueux à l’extrême, désireux de faire plaisir, hyper adaptable. C’est un pur lévrier : il est très calme en intérieur car, comme tous les chiens, il est amateur de paniers, os à mâcher et longues siestes. En extérieur, il marche très bien en laisse, si on le lui apprend.
    En revanche, il lui est absolument nécessaire de courir librement très régulièrement et/ou d’avoir une activité physique. Par ex, le mien m’accompagne dans mes activités de vélo ou de jogging, avec un plaisir évident.

    La liberté : Il part loin, parfois très loin, mais il revient au bout de 10 mn maximum pour vérifier où je me trouve. Je peux le stopper en pleine course après un lapin ou en plein jeu avec un copain, il revient immédiatement à chaque appel. Il faut le voir bondir avec grâce sur des rochers, fureté avec opiniâtreté parmi les fougères, pousser des sprints lorsqu’il joue les fils du vent et revenir vers moi ventre à terre, les yeux pétillants de plaisir, en se jetant dans mes bras pour repartir aussitôt à la recherche de nouvelles odeurs. C’est un besoin vital que je respecte. Je l’emmène simplement dans des endroits où son besoin de liberté peut s’exprimer en toute sécurité, loin des voitures.

    Quid de la chasse ? Faut-il rappeler que pas mal de Pod sont torturés car mauvais chasseurs ? Le mien ne chasse pas du tout. Evidemment, il sent les pistes, il s’y intéresse, mais cela s’arrête là. Un jour, un petit rat lui est passé entre les pattes et il a plus été plus surpris et intrigué qu’autre-chose ! Il a aussi coursé une biche et un lièvre, mais, de toute évidence, pour le plaisir de la course.

    Les vols, les dégradations : à son arrivée, mon Pod était voleur… Incroyable, cette faculté de chaparder en une fraction de seconde ou de se servir dans la poubelle ! Avec de la patience, il a perdu cette habitude et je peux désormais laisser mon plateau repas sur la table basse sans aucun risque. Lors des 1ers mois, son hyper attachement lui a valu quelques sérieuses angoisses qu’il dissipait en s’attaquant aux murs de la cuisine, mais avec un anxiolytique (supprimé au bout de quelques mois) et de l’apprentissage, il a fini par comprendre que je revenais toujours. Comme tous les chiens, l’éducation est vitale et cela passe par le subtil mélange de fermeté et de douceur, de constance et de patience.

    Les coûts vétérinaires : à moins que votre Pod ait eu une vie très dure qui a altéré sa santé, en 3 ans, je n’ai jamais eu à aller chez le véto autrement que pour ses vaccins… Moi qui ai eu un bouledogue français, j’apprécie !
    La nourriture : c’est un mangeur frugal, qui depuis qu’il a compris que les croquettes seraient toujours au rdv de la gamelle, mange très exactement ce dont il a besoin.

    Faut-il aussi souligner son amour inconditionnel des enfants ?

    Les petits coups de folie : chaque soir, j’avais le droit à des envolées de doudou ou d’os (il ne sait pas vraiment jouer comme un chien lambda, mais il m’imite en jetant les objets !!!), à des invitations au jeu de chasse et depuis que son ami Bichon est là, c’est avec lui qu’il poursuit ce rite.

    En un mot, il ne faut pas avoir peur d’adopter ces chiens. Ne cherchez pas à un faire un métronome du « assis – couché – debout », apprenez-le à obéir à bon escient, développez surtout le fameux lien dont on parle à son sujet et vous profiterez d’un formidable compagnon aussi noble que grâcieux, qui sera le plus bel ambassadeur de ses frères de misère.

    • Christine dit :

      très bel hommage 🙂 oui en effet, ce sont des amours sur pattes, et qui mériteraient que bien plus de personnes leur offrent une chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Webmaster : Tony Coupé // Graphiste : Séverine // Administrateur : Christine